Notre patrimoine maritime est en danger, sauvons l'Ondée !





L'Ondée telle que l'a vue et l'a peinte Philippe Brobeck en 1998 à Douarnenez (gouache de Philippe Brobeck).


Commandée le 4 janvier 1934, la citerne à vapeur à chauffe au charbon Ondée a été construite par les Forges et Chantiers de la Méditerranée (établissement de Graville-Le Havre).
Ses missions étaient le ravitaillement en eau des navires de la Flotte (indispensable même sur les navires modernes pour la production de la vapeur), mais aussi des îles de l'Iroise, notamment Sein (ainsi que son phare) et Molène, qui manquent fréquemment d'eau l'été.

Retiré du service en 1993, l'Ondée est depuis en attente, au fond de la Penfeld. C'est le dernier "vapeur" à charbon de la Marine.


Pour en savoir plus sur l'Ondée (photos, plans et historique) connectez vous sur NETMARINE tout y est dit, merci à eux..

Des travaux divers, nécessaires à la préservation avant que la cession du navire soit envisagé à l'association "Mémoire en devenir". Dans le cadre du sauvetage de l'Ondée, toutes les contributions financières sont les bienvenues (CONTACT : Association Mémoire en devenir, 43 rue Evariste-Gallois, 29 480 Le Relecq-Kerhuon).



L'Ondée désarmée en fond de Penfeld en janvier 2004. Merci à NETMARINE pour sa campagne en faveur de ce morceau de notre mémoire qui ne doit surtout pas disparaître, SAUVONS L'ONDEE !!



"Retour vers l'accueil "